Magasins - Procédure pour la restitution des cylindres et des batteries de gaz

1. RAPPEL

1.1 Généralités

« Toutes les bouteilles subissent un test de pression avant leur mise en service. Ces essais doivent être répétés tous les 10 ans par un organisme agrée par un état membre. A cette occasion, l’état général des bouteilles est également contrôlé (par exemple détérioration, corrosion, etc). Les informations sont estampillées sur chaque bouteille : pression de service, pression d’essai, volume, type de gaz date du dernier essai….… » Extrait de l’IS42.

Exemple d'un type de marquage:

Le CERN a un « contrat gaz » avec seulement 2 prestataires : Air liquide et Carbagaz. Ces derniers n’effectuent le test de pression décennal que des bouteilles leur appartenant.

Cependant au CERN nous trouvons des bouteilles appartenant à d’autres firmes et le plus souvent des bouteilles appartenant au CERN. Il serait possible de faire appel à des organismes agréés afin d’effectuer le test de pression décennal mais cela coute très cher. Il est beaucoup plus avantageux de l’éliminer et d‘en racheter une nouvelle. Cependant le Cryolab peut être amené à faire éprouver certaines bouteilles.

 

1.2 Transport et manutention

Equipement du personnel Le personnel chargé de ces manutentions sera équipé de chaussures de sécurité et de gants de manutention.

Chariot de manutention :

 

  • Le transport des bouteilles doit s’effectuer à l’aide de chariots appropriés sur lesquels les bouteilles sont fixées (SCEM : 70.30.05B);

 

  • Une bouteille ne doit jamais être traînée ou roulée sur le sol en position couchée ;

  • Ne jamais laisser tomber une bouteille sur le sol ;

  • Ne jamais soulever les bouteilles par le chapeau ou le robinet ;

  • Avant de prendre  une bouteille, vérifier qu’il n’y a pas de fuite au collet et que le robinet est étanche ;

  • Maintenir le chapeau sur la bouteille lors de tout transport et manutention ;

  • Ne jamais déplacer une bouteille contenant un gaz toxique non équipée de son bouchon de sécurité et de son chapeau de protection du robinet. 

 

Généralités:

  • Lors du transport de bouteilles d’oxygène ou de gaz inflammables, ne pas fumer, éviter toute étincelle ;

  • Fermer les robinets, même si les bouteilles sont vides ;

  • Ne jamais transporter les bouteilles munies de leurs accessoires de régulation (manodétendeur, chalumeau…) : les démonter après avoir fermé les bouteilles ;

  • Respecter les recommandations des gestes et postures (plier les genoux, dos droit …)

 

2. Evacuation des bouteilles de gaz

 

2.1 Cas des bouteilles de gaz avec code barre et cas des bouteilles de gaz estampillées « Air liquide » ou « Carbagaz »

2.1.1.  Définition

Le code barre permet de connaitre les bouteilles qui sont connues par le CERN et qui font partie des contrats avec Carbagaz et Air liquide. Plusieurs indications sont données sur ce code barre :

-    La nature du gaz

-    Le propriétaire

-    Le numéro BAAN (numéro de commande)

-    …

Exemple de bouteilles de gaz avec code barre :

 

Exemple de bouteille estampillée Air Liquide sans code barre :

 

2.1.2. Comment les éliminer ?

  • Emmener les bouteilles au point gaz le plus proche.
  • Soumettre une requête "Request to return a gas cylinder" à travers le Service Portal en indiquant :
    • Numéro BAAN de la bouteille (inscrit sur le code barre)
    • Nom du propriétaire de la bouteille (inscrit sur le code barre)
    • Numéro du point gaz

2.2 Cas des bouteilles de gaz « CERN »

 

           2.2.1 Définition

Les bouteilles dites « CERN » sont les bouteilles gravées CERN et dépourvues de code barre. 

 

Certaines bouteilles CERN peuvent avoir des tests de pression à jour. Elles font parties des quelques bouteilles qui ont été contrôlées par des organismes agréés.

 

2.2.2  Comment les éliminer ?

Suite à un renforcement  de la réglementation de la prise en charge des cylindres vides ou contenant du gaz, nous vous demandons à présent de bien vouloir établir une demande d’élimination ainsi qu’une demande de transport interne comme par le passé.

Le transport ne pourra être effectué qu’après  validation de la demande d’élimination.

En cas de question concernant votre bouteille de gaz, merci de vous adresser à HSE Jonathan Gulley.

 

2.3  Cas des autres bouteilles

         2.3.1  Définition

Ce chapitre traite des bouteilles sans code barre et sans nom ou estampillées une marque non citée précédemment.  

Exemples de bouteilles :

Examples :

Marque: prodair Marque: Multigas Marque: Prochem Marque: Prochem

 

2.3.2  Comment les éliminer ?

La démarche à suivre est le même que celle pour les bouteilles « CERN »  (Cf paragraphe 2.2).      

Toutes les bouteilles de gaz, dont le test de pression décennal est dépassé, doivent être emmenées telles quelles (vides ou pleines), avec leur capot de protection, au point gaz le plus proche.

 

You are here